iZap4u.com

The best way to enjoy the next hour.
Ne plus voir cette fenêtre
Pour ne rien rater d'iZap4u, clique ici
Loading the player...

Vers une famine planétaire ? L'épuisement du phosphore / On way to a global starvation? The exhaustion of phosphorus

Zap #172 (Full version) |Publié il y a 5 mois, 13 jours

54159

vues

Toutes les publicités ont été retirées de ce site qui vit désormais grâce à vos dons

Collecte du mois en cours : 11.90%

11.90%

Changer de lecteur / Switch player

Une problématique environnementale méconnue : la surconsommation des ressources mondiales de phosphore menace la production agricole mondiale.

Que proposent les scientifiques ?

Le phosphate, la forme minérale du phosphore, est l’ingrédient essentiel de tous les engrais. Utilisé de manière intensive depuis les années 1950, il a permis l’envolée des rendements agricoles. Mais aujourd’hui, le monde s’achemine vers un pic de consommation, comparable à celui de l’exploitation des hydrocarbures. Si le phosphate venait à manquer, les prix alimentaires exploseraient, et avec eux le nombre d’affamés. D’ores et déjà, l’inégale répartition de cette ressource entraîne des tensions géopolitiques et sociales.

Comment éviter la pénurie ?

Bien qu’il ne puisse être remplacé par aucun produit de synthèse, le phosphate est gaspillé. Peu coûteux, ses dérivés sont employés comme additifs alimentaires ou dans des produits d’hygiène. Faut-il interdire cette pratique ? Les agriculteurs le répandent souvent en trop grandes quantités, polluant les sols et les eaux, comme en témoigne la prolifération des algues vertes.

Des mines marocaines à l’Institut national de la recherche agronomique de Montpellier en passant par les usines de la Ruhr, découverte des différentes pistes pour une gestion plus durable des ressources en phosphore.

Réalisé par Christiane Schwarz et Marcel Weingärtner.

Zap #172 Version courte / Short edit :

  • Dah_Rastafari

    J’ai tellement ri sur le charmeur de serpent que je me permet de mettre le lien de la vidéo https://youtu.be/zwDsLhI62Uo

  • Björn

    Yay, je l’ai guetté ce zap :) Toujours aussi bon, bravo.

    • http://izap4u.com/ iZap4u

      Merci!

  • https://soundcloud.com/hrancois-follande wino

    J’ai découvert mr.robot hier, comme par hasard!!!! ^^

    • http://izap4u.com/ iZap4u

      😉

  • Tom Deowane

    Incroyable zap, comme d’habitude des sujets cruciaux mis en valeur avec sagesse. IZap, tu peux faire changer les choses et éclairer les gens pour faire changer les mentalités. Serieux les gars et filles, après avoir vu ça qui n’a pas envie (ou ne capte pas la nécessité vitale) de vivre plus simplement, plus respectueusement? qui n’a pas envie de laisser les grosses multinationales hors de nos vies pour cultiver des tomates, vivre d’amis, de musique et de paix? Laisser tomber les Iphones et les stan smiths (pardon si c’est trop 2015), les médias corrompus et les émissions d’hanouna pleines de vide et de soit-disant infos et débats sans aucune utilité pour l’homme et son ascension spirituelle. On nous dit de traiter les meufs comme des chiennes, les mecs doivent être des requins ou des loups les uns avec les autres. Mais tout ça est faux et creux, le fric, le pouvoir, la guerre. Je le sais, Izap le sait, et vous, au fond de vous, le savez. Humains, nous sommes tous dans la même galère, et le pire est à venir. Soyons UNIS ou ne soyons plus.

    • Nicolas Amghar

      Je suis totalement d’accord avec toi, je pense en effet que nous sommes beaucoup à avoir ce désir mais je pense que nous sommes trop fainéants, que nous n’avons pas les « couilles » de le faire, que c’est un choix sans retour. Qu’en penses-tu ?

      • Tom Deowane

        Salut, je pense que c’est pas une question d’avoir des couilles ou pas mais il faut du courage pour surmonter la peur qu’inspire un chemin différent. Rien ne nous est facilité si on veut se sortir un peu du système, on ne nous apprend pas la survie en pleine nature à l’école malheureusement, ni l’agriculture, ni la vie en communauté, ni les plantes comestibles, ni les voyages…. on doit se faire notre propre éducation je pense si on veut un jour réunir des gens et dans la même optique, pas de changer le monde mais de changer nos mondes à nous, notre vie et celle de ceux qui t’accompagnent. Et ce n’est pas un choix sans retour parce que changer de mode de vie apportes de nouvelles opportunités (un jour on cultive du persil et 5 ans plus tard on le vend dans les supermachés, les marchés, tu auras toujours des revenus si tu te debrouille bien)… Et je pense que rien de bon ne va se produire dans les 20 ans qui viennent, jusqu’a la fin du petrole en gros.J’ai 20 ans et je me dis qu’a 40 ans si tout part en c*uille on sera les mieux préparés (ou dans le cas d’une crise financière ou guerre, l’autosuffisance alimentaire peut sauver la vie)… A méditer

    • rem bar

      Très bien formulé!

    • http://izap4u.com/ iZap4u

      Tom président 😉 D’accord avec toi sur toute la ligne!

  • Jean Capuche

    Bonjour! encore une superbe vidéo de….. 2h woah on est gâté ici <3
    j'aurais aimé trouver l'extrait à 1h03 avec le scientifique ultra pessimiste et défaitiste sur le plateau télé, je trouve ça incroyable haha.

    • Archibald Belanus

      C’est la série « The Newsroom », en l’occurrence saison 3 épisode 3

    • http://izap4u.com/ iZap4u

      Salut Jean, merci pour ton commentaire! C’est vrai que cette scène est très propre…
      La source est disponible dans le titre de la séquence, voici le lien : https://www.youtube.com/watch?v=XM0uZ9mfOUI

  • Malik

    Intéressant ce qu’il dit la personne a la fin de la longue vidéo. d’où vient cette source ?

  • Coco

    Très bonne idée le bouton -10s 😉

    • http://izap4u.com/ iZap4u

      😉

  • Thierry TAUPIN

    Bonsoir. Encore une fois, un zap exceptionnel, et je pèse mes mots. Moins noir que les précédents, et plein d’ouvertures absolument brillantes sur des sujets vraiment variés. Même si la séquence de fin ressemble à de l’auto promo, j’ai bien aimé l’attitude altruiste du type. Et le sujet central que tu as traité était une vraie découverte pour moi.
    Tu as ce don de chercheur, de fouineur (ce n’est pas péjoratif, hein ?).
    Petite note perso: j’ai été absolument ému par « The Psalm performing in Aramaic ». C’est d’une beauté absolue.
    Ton Zap est nécessaire pour nos petites consciences 😉

    • http://izap4u.com/ iZap4u

      Bonsoir Thierry, merci pour ton commentaire, c’est vrai que j’ai fait un peu plus light cette fois-ci 😉
      Pour la séquence de fin, je me suis dit pareil mais ce mec a un discours et une façon de le porter qui me plaisent bien (ça fait environ un an environ que je suis ses travaux). De plus je suis convaincu qu’il a un très bon fond donc voila comment sa promo s’est retrouvée ici.
      The Psalm performing in Aramaic —> c’est exactement le genre de truc qui me transporte ailleurs. Et puis dans le cas présent, on commence à parler de voix.
      Je vais faire en sorte de continuer à apporter de la matière aux consciences…

  • Yuri

    Merci!

    • http://izap4u.com/ iZap4u

      :-)

  • rem bar

    Le documentaire « Vers une famine planétaire? » n’est pas vraiment précis, ni juste d’ailleurs et ça me dérange quelque peu…
    Je vais interpréter simplement les phrases tirées du reportage, il ne s’agit pas ici de faire une dissertation sur les erreurs (selon moi) du film, de vanter ma connaissance, ni même rabaisser le reportage qui reste malgré tout très intéressant!
    Commençons: -« le cycle du phosphore est menacé », le présentateur nous expose la raison suivante: « l’explosion de la population mondiale » qui est la cause « principale » fait que « le cycle naturel du phosphate ne suffit plus », car « les besoins en phosphate ne cessent d’augmenter mais les ressources s’amenuisent » car le phosphore ( et donc le phosphate) « est une ressource non renouvelable qui va finir par se tarir ».
    Donc, analysons toutes ces données. Le cycle du phosphore est menacé ce qui implique (selon le reportage et donc selon les personnes qui ont étudié le sujet) que l’agriculture traditionnelle ne pourra plus produire de la nourriture de qualité « correcte » (humhum…) et en quantité suffisante, car les minéraux nécessaires pour le développement des plantes viendront à manquer. Sachant que la population mondiale est en croissance constatante, cela peut faire peur. La raison de cette « future » pénurie est le cycle naturel qui n’est pas considéré comme une ressource renouvelable. Cependant, gardez espoir car il se pourrait que cela soit faux ou disons qu’il y ait une alternative! Ici, selon eux, le cycle du phosphore ne représente que l’extraction du minerai des mines. Ainsi, si chacun de nous change son approche à la nature, au recyclage et à l’agriculture (qu’il ne faut surtout pas renier, car sans elle nous ne serions que peu de choses), le problème pourrait se régler par lui-même. En effet, le phosphore est bel et bien une ressource renouvelable, car elle ne disparait en principe pas (sauf si nous mettons tout dans un incinérateur ou si nous tirons la chasse d’eau comme nous l’explique Izap). Le cycle naturel est le suivant (tout le monde le connait normalement): capté par les racines ou les mycorhizes (qui est un champignon naturellement présent dans un sol en bonne santé et qui vit en symbiose avec les plantes en leur fournissant nutriments, eau et terre décompactée en échange de sucres que la plantes lui donne à travers son réseau racinaire), puis ensuite grâce à ces éléments nutritifs, la plante se développe, puis finalement, meurt et se décompose sur le sol et lui restitue ainsi toutes les molécules puisées durant son existence. L’homme est venu bouleverser (comme à son habitude) ce fragile équilibre. Pour que le phosphore redevienne une ressource réutilisable (comme cela était le cas jusqu’avant la seconde révolution industrielle), cela n’est pas plus compliqué que de restituer une partie des récoltes à la nature (sinon évidemment, le sol s’épuise, il faut mettre en jachère les terres pour refertiliser le sol et lorsque la nouvelle vague de culture arrive, suite au dérèglement et à l’absence de matière organique en décomposition que l’homme aura pris le soin de bien enlever, car cela n’est en principe pas très esthétique, les ravageurs du type limace, pucerons, maladies, adventices iront s’en prendre aux futures récoltes, car il ne restera plus que ça). Alors, la matière organique nourrira le sol et les intrants extérieurs au cycle naturel ne seront plus nécessaires et le minerai de phosphore pourra rester dans les dunes d’Afrique!

    • rem bar

      Je continue mon analyse, vous verrez à la fin ce que j’ai derrière la tête, tenez bon!
      -« sans phosphore, il n’y a ni production alimentaire, ni humanité » Cette phrase (je fais une petite aparté) doit sûrement être tirée d’un Blockbuster américain, je ne voit pas d’autres possibilités! « L’exploitation du minerai de phosphate ne pourra plus suivre la demande en phosphore en raison de facteurs économiques et énergétiques, et ensuite, la production diminuera d’année en année », les grands chercheurs de l’INRA et autres sont t’ils donc tous corrompu par les lobbyistes qui luttent pour préserver les profits des entreprises qu’ils défendent, peu importe leur éthique (s’ils en ont une)? Ces grands chercheurs ne sont-ils pas capables d’avouer que dans la nature avant que l’homme en fasse son affaire, les cycles lui permettaient d’être autosuffisante? Pour quelle terrible raison, l’homme est-il devenu dépendant de ces intrants chimiques pour pouvoir s’alimenter? Pourquoi « sans machines ni engrais phosphatés, l’agriculture moderne ne serait plus performante »? Pourquoi les plantes ne produisent plus de graines capables d’assurer la pérennité d’une espèce (je parle des hybrides F1 des grands semenciers tels que Monsanto, Syngenta….)? Pourquoi est-ce qu’ « il y a longtemps que la production naturelle d’humus par le cycle de la croissance et de la décomposition de la matière organique ne suffit plus »? Pourquoi « pour se nourrir, l’humanité dépend totalement de l’extraction de phosphate »? Pourquoi « l’industrie agroalimentaire, fondement de notre prospérité nourrit la majorité des habitants de la planète? La seule réponse qui me semble plausible et réaliste est que certaines grandes entreprises ont institué les/leurs normes et que, grâce à leurs lobbyistes chéris qui bossent si bien, elles ont réussi à faire passer des lois qui vont dans leur sens et leur sont profitables financièrement et légalement d’un point de vue éthique et sanitaire. L’appât du gain est un des plus grand vice de l’homme, selon moi, qui est une idéologie que les grandes institutions, privées ou non, ont réussi à encrer dans les moeurs les plus profondes). Si vous ne me croyez pas ou m’accusez de dire des balivernes anticapitalistes, expliquez-moi pour quelle raison est-ce qu’un paysans (, pépiniériste, etc) peut être poursuivi en justice pour la seule raison que ses cultures de variétés anciennes ne sont pas homologuées, pas aux normes européennes qui correspondent (comme par hasard) aux plantes modifiées génétiquement des grands semenciers que j’ai cité un peu plus haut? Hein? Parce que c’est pas beau? Ah! Vous me faites rire. (exemple très concret dans ce magnifique reportage:
      http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/13h15/13h15-du-samedi-3-octobre-2015_1101025.html

      • rem bar

        Enfin bon, après tout ce fatalisme, il faut bien que je parle de la petite lueur d’espoir qui nous maintient, nous écolos, en vie! Une agriculture (même plus qu’une agriculture je dirais) en adéquation avec la nature et qui propose un épanouissement durable dans le temps. Cet exemple qui est au jour d’aujourd’hui plus viable se nomme « permaculture ». J’en ai déjà parlé lors de précédents messages sur ce site mais je ne m’en lasse pas. Il faut que ce système qui est plus qu’un moyen de faire pousser des carottes se fasse connaître! Pour cela, je vous invite à faire des recherches par vous même, car c’est le meilleur moyen de s’en imprégner et de s’approprier ce sujet. Cela peut être un peu plus long que de simplement lire un article de journal mais après ce cours travail (qui n’est pas une punition si vous n’êtes pas d’origine latine) vous ne jurerez plus que par lui!
        https://www.youtube.com/watch?v=lkry2XpJbyo
        et à voir absolument!!! ->
        https://www.youtube.com/watch?v=gZ5JRgENhw0
        mais encore
        https://www.youtube.com/watch?v=UkLbnLpHl-8
        et enfin
        https://www.youtube.com/watch?v=r-lBzaGIi08

        Voilà, j’espère que vous y avez survécu ;P
        La bise, Rem

        • http://izap4u.com/ iZap4u

          Merci ton développement et tous ces liens!

  • Breizhad

    Merci pour tes zaps.

    https://youtu.be/Xq3UX8yIBZI

    • http://izap4u.com/ iZap4u

      Content qu’il t’ai plu et oui, merci à tous ceux qui soutiennent le Zap!

  • Claire

    Yo, serait-il possible de récupérer la vidéo des 15 russes qui sortent de la voiture ? et celle du petit garçon qui fait un karaoké du feudedieu ? Merci je me lasse pas de ces zaps si bien ficelés :)

  • Geo Dreux

    Serait-il possible d’avoir le lien de la vidéo à 34 minutes et 28 secondes pleaaaaaaaze <3

    • Benjamin Good

      Mobb Deep – Survival Of The Fittest

  • Kawane

    Merci pour ce super ZAP encore une fois. Super taff et des reportages très intéressants.

    • http://izap4u.com/ iZap4u

      Content qu’il t’ai plu!

  • Marie Kalimera Sinocs

    Merci pour ce zap !! Génial, on sent beaucoup de travail derrière 😉 Pourrais-tu me dire comment avoir le bout de vidéo de Louie CK à 55’50 ? Je le trouve très très pertinent. Merci !!

    • http://izap4u.com/ iZap4u

      Content qu’il t’ai plu Marie, je passe en effet du temps dessus 😉
      Concernant la séquence que tu recherches, tu as la source dans le titre, voici le lien : https://www.youtube.com/watch?v=wQTbkEeCTeM

      • Marie Kalimera Sinocs

        Merci pour ça !! J’avais trouvé la vidéo, mais pas le stfr, si jamais… bonne journée :)

        • http://izap4u.com/ iZap4u

          Je me suis chargé des sous-titres et la vidéo n’est disponible que dans le Zap…

  • moza

    la musique qui passe a 60 min de la video, quelqu’un sait comment elle s’appelle ?