iZap4u.com

The best way to enjoy the next hour.
Ne plus voir cette fenêtre
Pour ne rien rater d'iZap4u, clique ici
Capture d’écran 2014-07-29 à 19.47.06

Consumed / Consommé

Publié il y a 2 ans, 7 mois

990

vues

Toutes les publicités ont été retirées de ce site qui vit désormais grâce à vos dons

Collecte du mois en cours : 12.90%

12.90%

« Consumed » is another self-initiated personal project written, designed and animated by Andreas Wannerstedt.
It’s a 3D short film about a not so distant future, where extreme overpopulation has become a global crises. The population growth has reached a critical tipping point and there’s food and water shortages all around the world.
The story revolves around a « Food Replicator », or a so called molecular assembler, a device that can rearrange subatomic particles and guide chemical reactions with atomic precision.
In an attempt to prevent mass starvation, this device is used to synthesize nutritions with the ability to self-replicate. But during the initial tests something goes wrong and out-of-control self-replicating compounds starts to spread, consuming all matter while building more copies of them selves.
This is very similar to a hypothetical end-of-the-world scenario called « Grey goo », a term coined by molecular nanotechnology pioneer Eric Drexler back in 1986. He illustrates exponential growth and the dangers of self-replication is his book « Engines of Creation ».

« Consumed » est un projet d’initiative personnelle écrit, designé et animé par Andreas Wannerstedt.
C’est une animation 3D qui parle d’un futur pas si lointain dans lequel l’extrême surpopulation a entrainé une grave crise à l’échelle mondiale. La croissance de la population a atteint un seuil critique et les pénuries d’eau et de nourriture concernent toutes les régions du monde.
L’histoire tourne autour de la réplication de nourriture, aussi appelée assemblage de molécules, un appareil capable de réarranger les particules subatomiques et de guider les réaction chimiques avec une précision atomique.
Cette machine est ici utilisée dans le but de contenir une famine de masse en synthétisant les nutriments qui ont la capacité de s’auto-répliquer. Mais au cours des tests initiaux, quelque chose tourne mal et les composants auto-répliquants se retrouvent hors de control et commencent à se répandre, consommant tout ce qui les entourent, en créant des copies d’eux même…

Cette histoire est semblable au scénario de fin du monde appelé ‘Grey goo’, terme inventé par le pionnier des nanotechnologies Eric Drexler en 1986. Il illustra la croissance exponentielle ainsi que les dangers de l’auto-réplication’ dans son livre intitulé ‘Engines of Creation’.